Cindy & Alexandre - Aux belles couleurs automnales

October 28, 2017

Il existe quelques avantages de prolonger sa "saison des mariages" jusqu'à fin octobre (bien que, d'après moi, il n'existe plus de "saison des mariages"): la première est qu'il ne fera pas trop chaud (!), et surtout l'automne est tellement photogénique! Alors c'est sûr, il faut tomber sur une de ces journée d'automne aux airs d'été indien, comme ce samedi 28 octobre 2017...

Cindy & Alex ont eu cette chance-là! Et moi, par la même occasion. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, j'ai eu la chance de rejoindre Cindy chez sa maman pour la fin de ses préparatifs. C'est un moment que j'adore. Intime. Où la pression commence à monter. Où les moindres détails sont pris en considération pour que la Mariée soit PARFAITE au moment venu. Ces détails que j'aime photographier.

Après les préparatifs, je me suis dirigé vers l'église St-Jean située en basse-ville de Fribourg. Un mariage en automne c'est déjà le pied! Mais dans ce cadre-là, c'est encore mieux! Les invités arrivent gentiment, précédant le futur Marié... La tension commence à se lire sur les visages... et il est l'heure d'entrer dans l'église pour laisser la place vide pour la future Mariée.

Après la cérémonie baignée par une magnifique lumière pénétrant cette église, les tout frais Mariés du jour ont eu droit à une première surprise de leurs invités: une "flash mob" sous forme de danse au pied de cette église, sous les yeux de badauds amusés.

Les traditionnelles photos de groupe ont précédé une courte séance de photos de couple où la lumière et les couleurs d'automne ont joué leur rôle à la perfection. 

Puis direction le centre-ville où une haie d'honneur attendait les Mariés avant de pénétrer dans le NH Hôtel, lieu qui allait abriter le reste de la journée, à commencer par l'apéritif. Et lors du souper, les surprises se sont enchaînées à commencer par un fabuleux Haka revisité par les amis du Marié! Ce moment restera à coup sûr comme un des moment fort de la journée! Quelle implication, quelle ambiance... puis vint le drame! Le traditionnel jeu des 12 mois touchait à sa fin quand tout à coup, un des deux finaliste (certainement un peu trop chauffé par le Haka, l'ambiance du soir et quelques verres bien mérités) perdit le contrôle et termina sa course dans la table d'Honneur, renversant un verre entier de vin rouge sur ... la robe de la Mariée! Ce moment de flottement - où tout le monde y est allé de sa recette de grand-mère pour nettoyer une tache de vin rouge - passé, la soirée a pu reprendre son cours jusqu'à l'ouverture du bal et ... certainement plus! La suite restera néanmoins secrète, puisqu'il était temps pour moi de m'éclipser et laisser cette joyeuse bande festoyer à l'abri de mes objectifs indiscrets...